Comment améliorer ses photos d’objet – Jean-Baptiste Chauvin Photographe

améliorer ses photos d'objet, photographe objet d'art, photographe paris, photographe versailles, jean-baptiste Chauvin photographe, www.studioart-photographe.fr

COMMENT AMÉLIORER SES PHOTOS D’OBJETS

Vous êtes professionnel et cherchez à améliorer la qualité de présentation de vos produits/objets?

Cette page vous explique comment améliorer très facilement la qualité de vos photos en ajustant simplement quelques points.

 

ZOOMER LE PLUS POSSIBLE

améliorer ses photos d'objet, photographe objet d'art, photographe paris, photographe versailles, jean-baptiste Chauvin photographe, www.studioart-photographe.fr

Zoomer donne à votre image une compression plus importante, évite les déformations et offre un rendu plus esthétique. Vous l’aurez deviné, la maison de gauche à été prise en zoomant au maximum, et celle de droite en dé-zoomant le plus possible. Ces deux extrêmes illustrent parfaitement la différence de rendu que vous offre le zoom de votre appareil photo. Bien sûr, plus vous zoomerez, plus cela impliquera de vous reculer de votre sujet.

Ainsi, pour évitez un effet « bombé » sur des tableaux ou donnez une bonne compression d’image à un sculpture, pensez à utiliser le zoom de votre appareil photo. Privilégiez aussi une pièce offrant suffisamment de recul. De fait, le smartphone n’est de loin pas le meilleur outipour améliorer ses photos.

L’ÉCLAIRAGE

 

  • Les différences de couleurs d’éclairage

Il existe plusieurs couleurs de lumière. La lumière du jour est plutôt de couleur bleu, et les lumières de nos intérieurs sont souvent de couleur plus chaude (jaune/orange) Une erreur souvent commise lors de la prise de vue est de mélanger plusieurs températures de couleur de lumière. L’oeil humain, très performant réalise lui une balance de blanc réduisant cet effet, cependant le capteur de votre appareil photo traitera ce problème avec plus de difficulté.

Sur la photo ci-dessous, un éclairage a été installé sur la gauche de la maison (une lumière artificiel de couleur chaude). Au moment de la prise de vue, derrière moi se trouvait une fenêtre par laquelle le jour illuminait en partie la facade de la maison qui ressort bleu. Ceci risque d’impacter directement le rendu de qualité de l’image où l’on peut se rendre compte que l’éclairage n’a pas été suffisamment soigné.

L’erreur n’a donc pas été d’utiliser la lumière du jour mais de mélanger plusieurs couleur de température d’éclairage.

améliorer ses photos d'objet, photographe objet d'art, photographe paris, photographe versailles, jean-baptiste Chauvin photographe, www.studioart-photographe.fr

  • Lumière dure/lumière douce

La maison de gauche est éclairée avec une lumière dite « dure »: les ombres sont très marquée et l’image ressort très contrastée avec des ombres très noires. Celle de droite est éclairée avec une lumière dite « douce »: toutes les ombres sont diffuses et apparaissent moins marqués offrant un rendu plus agréable. La plupart du temps la lumière douce est celle que l’on privilégiera en photo.

 

améliorer ses photos d'objet, photographe objet d'art, photographe paris, photographe versailles, jean-baptiste Chauvin photographe, www.studioart-photographe.fr

  • Comment s’explique cette différence de lumière?

A gauche, la maison a été éclairée directement avec un flash. A droite, un parapluie a été disposé devant le flash rendant la source de lumière pus large et plus diffuse.
Retenez donc ceci: plus votre source de lumière sera grande, plus la lumière sera diffuse et le rendu plus doux. Si vous ne possédez pas de flash de studio ou de diffuseur de lumière, vous pouvez utiliser une grande ouverture naturelle (une porte, une fenêtre…) ou encore éclairer avec un spot un mur blanc qui une fois éclairé, formera à son tour une source de lumière plus large offrant une lumière plus douce.

Veillez alors à ne pas mélanger plusieurs couleurs de température d’éclairage.

LE FLOU

Vous avez des photos flou? Cela peut être du à deux raisons:

  • Le flou de mise au point.

Lors de la mise au point de votre photo, si l’ajustement de l’auto-focus se fait sur un plan devant ou derrière votre objet, cela peut donner lieu à un flou de mise au point (maison de gauche). Par ailleurs, certains appareil photos permettent d’utiliser une mise au point manuelle. Dans ce cas, pour assurer une netteté d’image, il est impératif que vous effectuiez vous même votre mise au point.

  • Le flou de bouger.

Ce deuxième type de flou est dû le plus souvent à une vitesse d’ouverture de votre obturateur trop lente (maison de droite). C’est un peu comme les trainées de phares d’une voiture sur des photos de nuit. Dans le cas de photo d’objets, c’est vous (ou l’appareil photo) qui bougez légèrement et donnez ce léger flou qui apparaît sur la photo.

La vitesse d’obturation trop lente pour la photo que vous réalisez peut être la conséquence de multiples raisons (manque de lumière, mauvais réglages…).

Le meilleur moyen d’éviter ce flou est d’assurer un bon maintient de votre appareil photo lors du déclenchement. L’idéal étant de disposer d’un trépied.

améliorer ses photos d'objet, photographe objet d'art, photographe paris, photographe versailles, jean-baptiste Chauvin photographe, www.studioart-photographe.fr

 

améliorer ses photos d'objet, photographe objet d'art, photographe paris, photographe versailles, jean-baptiste Chauvin photographe, www.studioart-photographe.fr

 LA RETOUCHE

 

Pour améliorer ses photos, il est préférable d’assurer un minimum de retouche pour terminer le processus de réalisation de votre photo et sublimer votre objet. Le temps nécessaire et la maîtrise de ces logiciels de retouche n’est souvent pas accessible à tous. Toute-fois voici quelques éléments d’ajustement de base pour obtenir une photo de qualité.

  • La balance des blancs

Votre appareil photo effectue normalement automatiquement une balance des blancs. Cependant celle-ci n’est jamais très précise et votre photo peut ressortir de couleur un peu trop froide ou un peu trop chaude. Cette étape d’ajustement de la balance des blancs permet de retrouver les vrais couleurs de votre objet et de son environnement.

  • La luminosité

Pour « exposer » au plus juste la photo, votre appareil photo va automatiquement gérer plusieurs paramètres de prise de vue donnant parfois lieu à des photos trop sombres ou trop claires. L’ajustement de la luminosité permet de retrouver un éclairage adapté à votre objet.

  • Contraste/vibrance

Ces 2 paramètres lorsqu’ils sont justement utilisés, permettront d’obtenir une image plus dynamique, plus percutante avec des couleurs offrant un meilleur rendu.

améliorer ses photos d'objet, photographe objet d'art, photographe paris, photographe versailles, jean-baptiste Chauvin photographe, www.studioart-photographe.fr

SOLICITER UN PROFESSIONNEL – AMÉLIORER SES PHOTOS

La qualité d’une photo dépendra d’une multitude de paramètres. Cependant, si les différents points énoncés au dessus sont respectés, vous pourrez vous même réaliser de belles photos et n’aurez pas besoin de matériel professionnel pour réaliser de belle photos.

Certains objets plus complexes (bijoux, vitres, argenterie, sculptures…) nécessiteront des techniques d’éclairages, de prise de vue ou de retouche particulières, faisant appel la plupart du temps à la compétence d’un professionnel.

N’hésitez pas à me solliciter pour toute demande de renseignement.

Pour plus d’info, visitez ma page photographe objets/produits.

Jean-Baptiste Chauvin – Photographe

organisation mariage, préparer son mariage, conseils mariage, www.studioart-photographe.fr